2 ANS DE VACANCES, YAY

Petit flashback : Le 17 juillet 2004 je quitte le pays du fromage levant direction Shanghai-city (pour la 2eme fois), dans l'espoir d'y trouver une occupation.
2 mois à passer des entretiens complètement loufoques, je comprend rien mais ça m'éclate et ça me plait.
Je commence à être à cours d'argent, les entretiens sont sympas mais rien de concret et je ne veux pas revenir en france.
Derrière semaine d'août, je rencontre miss Winnie, qui est de passage à Shanghai pour visiter la région.
C'est le coup de foudre...je passe les détails... 😉

Après une semaine à vivre comme un vieux couple (on se connaissait depuis 1an et demi avant notre rencontre, nous étions net-potes), elle repart dans son Canton natal et je me retrouve seul comme un con à Shanghouz.
Ni une ni deux ni douze, je décide donc de partir pour Guangzhou, tenter ma chance, je n'ai rien à perdre.
Apres 3jours j'y trouve mon premier boulot, que je quitterai 3mois plus tard. Un aller retour à HK pour le visa et pour l'achat d'un ordi portable (enfin un vrai ordi chez moi, ça me manquait aussi 😉 ) et je commence à bosser en freelance.

Quelques stats pour le fun :
Durant ces 2 années,
- J'ai pris à tout casser 30 fois le taxi, dont 1seule fois tout seul à GZ, et 600 fois le bus (approximativement)
- Je n'ai jamais foutu les pieds dans un feukig startbucks.
- Mon ratio potes laowai/chineze est de 1:20
- Je ne suis retourné qu'une seule fois en france (décembre 2005)
- J'ai mangé une trentaine de pizzas et aux moins 50 doublecheese burger (pour quelqu'un qui ne va absolument JAMAIS au macdo en france, ça en dit long sur le besoin calorique des expat en chine ;))
- J'ai appris 40mots en chinois (dont la moitier en cantonais)
- J'ai visité les supermarchés locaux une centaine de fois
- Je n'ai pas vu la grande muraille
- J'ai joué 4 fois au pingpong
- Je n'ai pas regardé un seul match de foot
- Je me suis fait tirer mon porte-feuille une fois, perdant au total 100yuan, 3photos et une paire de cartes de visite.
- Je ne suis tombé malade qu'une seule fois, dans l'avion air-france lors de mon premier retour au payx et en bouffant FRANÇAIS.
- Je n'ai mangé que 2 fois dans un resto francais en Chine
- J'ai fait une visite à l'hôpital local pour une douleur à l'épaule, et j'ai testé la médecine traditionnelle chinoise.

to be continued...

Photo montage naze pour illustrer l'article :

2years

This entry was posted in China and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

11 Responses to 2 ANS DE VACANCES, YAY

  1. Elodie says:

    Coucou Mike^^ Sympa tout plein ton histoire :) J'attends la suite avec impatience héhé!
    Je te souhaite en tout cas bonne continuation 😉

    Sinon starbucks c pas trop mal^^ surtout la boisson a la canelle xD (j'aime pas le café de toute façon lol).

    Le montage photo est sympa tout plein héhé.

  2. Delphine says:

    Waouh!
    Je trouve ça balèze de t'être lancé comme ça en freelance presque tout de suite, sans plus d'expérience en Chine. C'est pas trop difficile de travailler avec les chinois dans ton domaine?

    Bonne continuation en tout cas!
    d•e•l

  3. Pierre says:

    Ouah ! Je suis vraiment impressionné par ton parcours... Partir à l'improviste, voyager, trouver du taf comme tu l'as fait, ça sonne très Indiana Jones pour moi !

    Tu fais quoi exactement comme boulot maintenant ?

    Je sais que c'est pas évident, surtout dans une ville où on parle principalement cantonais, mais si tu as du temps, il faudrait que tu envisages sérieusement de te mettre au chinois : ça peut servir dans un pays comme la Chine... reste à trouver le temps pour... et là...

  4. Mike says:

    Franchement ce n\'etait pas si dur, enfin pas de trouver du boulot mais de tenter sa chance. Quand on a rien a perdre, que l\'on vient sans vraiment savoir si ca va marcher, sans rien a regretter, ca motive vachement car pas de pression ni de stress.
    Et je n\'etais pas tout a fait seul, je connaissais quelques personnes a Shanghai et j\'etais deja venu visiter la ville quelques mois auparavant. Donc rien de si complique finalement.

    Maintenant je suis web-designer (www.supadezign.com) en freelance et je bosse plus pour des boites etrangeres que chinoise.

    Je sais tres bien que je devrais m\'y mettre au chinois, mais..euh...je sais pas, ca me saoule plus qu\'autre chose. Ici ils parlent mandarin et cantonais, on entend les 2 partout, avec des accents differents, enfin c\'est a l\'image de la ville : bien bordelique 😉

  5. Urumi says:

    Sympa le site et l'histoire
    Bien du courage et de bonnes experiances

    puis je savoir comment tu as fais pour rester 2 ans en chine pour les visas? quel type, commen les obtenir 😉

    bonne continuation

  6. redinou says:

    argh, la suite!!!

    J'aime pas les to be continued >_

  7. Montiboy says:

    Wahou, se lancer en Chine sans connaitre un minimum de chinois, chapeau!

    Pour le Starbuck, je t'appuie, meme si j'y vais quelques fois, mais en dehors de la Chine (mais j'ai promis d'éviter ce lieu de perdition).

    Belles images, belles photos.
    Je te conseille, le jour où te marieras, de donner des conseils aux "photographes" de mariage chinois.

  8. Kaoniao says:

    NI hao ,
    ce blog est sympa et plein d'humour, continue comme çà !!

    Tsai tian ....

  9. olivia says:

    Salut Mike,

    Je viens de decouvrir ton blog, alors que d'habitude je lis tes trucs et astuces sur Bonjour Canton.
    Je trouve ca tres interessant ce decompte de ce que tu as fait ou pas fait a Canton. Et ca m'epate vraiment de savoir que tu ne prends pas souvent le taxi, ne vas pas au Starbucks, n'a dine que 2 fois dans un resto francais et j'en passe... J'ai vecu plus d'un an a Shanghai avec des potes quasiment expat et une vie d'expat et j'ai vraiment honte!!
    Mais j'ai l'impression qu'on a eu le meme coup de tete, le meme parcours niveau trouver-du-boulot-c'est-une-galere-et-je-me-retrouve-a-Canton-avec-mon/ma-cheri(e) et ca fait plaisir de savoir que tu t'es installe et que tu aimes Canton.

    J'espere pouvoir dire ca un jour, et pourtant je fais pleins d'effort;)

    Bonne continuation!!

  10. Mike says:

    Salut olivia
    hehe il n'y a pas a avoir honte de vivre a l'expat 😉
    Mais c'est vrai que des le depart, je n'ai jamais cherche a rencontrer des francais, mais plutot des chinois. Donc j'ai plus rapidement pris des habitudes chinoise que celles des expats. Mais ca aide aussi beaucoup quand on a une copine chinoise, qui justement me guide vers la lumiere 😉 (enfin qui m'a surtout appris a depenser moins).
    Ca se serait passe bien differement si j'avais ete seul, et si j'etais reste a Shanghai.

Leave a Reply